vivre en harmonie

Vivre en société

L’Humain est un être social, nous avons besoin d’interactions avec les autres afin de se développer. A l’heure d’internet et de ses réseaux sociaux, paradoxalement nous arrivons à nous isoler de plus en plus.

Le projet HAN apporte un moyen de se rapprocher des uns et des autres.

Un terrain neutre

Se retrouver en terrain neutre, là où les différences s’estompent, en collaborant à l’élaboration d’un jardin ou en s’occupant d’un animal, les échangent se voient facilités.

Le travail de la terre renforce les liens, la transmission du savoir des anciens aux plus jeunes quant à l’élaboration d’un jardin par exemple.  La préparation et la consommation d’un légume que l’on a nous même cultivé renforce cette connexion à la nature et à la personne qui nous a appris comment le faire.

La proximité des animaux efface la différence d’âge, l’animal ne fait pas la différence. Souvent nous adoptons un comportement enfantin face à un chien, à chat, un lapin, notre voix s’apaise sur un ton plus aigu en utlisant des termes infantiles, et cela à 7 ou 77 ans.

Un équilibre

Le contact rétabli entre jeunes et anciens, on peut espérer une plus grande solidarité entre les générations ou en tout cas une meilleures compréhension des uns et des autres.

La jeunesse c’est la santé, l’énergie, la vieillesse c’est l’expérience, la sagesse, en alliant les deux nous créons une synérgie amenant à une société qui sera capable d’accomplir de belles choses.

A lire

Plus bas sur cette page vous trouverez un article sur l’habitat inter-générationnel, l’association “Vert l’école” et des articles concernant les chiens d’accompagnement.

 

Pin It on Pinterest

Share This